Le Quotidien
Les nouvelles mesures imposées en zone rouge rendent l’école Charles-Gravel très froide, selon l’un de ses élèves de secondaire 5, Félix Castonguay.
Les nouvelles mesures imposées en zone rouge rendent l’école Charles-Gravel très froide, selon l’un de ses élèves de secondaire 5, Félix Castonguay.

Charles-Gravel: des mesures qui briment le moral, selon un élève

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Le cinquième secondaire de Félix Castonguay ne se passe pas du tout comme il l’avait imaginé. Les mesures imposées en raison du passage du Saguenay-Lac-Saint-Jean en zone rouge font de son école secondaire, Charles-Gravel, un milieu froid, lourd, ce qui est vraiment démotivant pour les étudiants. Il a partagé ses états d’âme dans une publication Facebook qui a été partagée par plus de 1 900 personnes en quelques jours.