Le Quotidien
Mélanie Paul souhaite faire le pont entre les produits et les savoirs ancestraux des communautés autochtones puis la science d’aujourd’hui.
Mélanie Paul souhaite faire le pont entre les produits et les savoirs ancestraux des communautés autochtones puis la science d’aujourd’hui.

Le rêve de Mélanie Paul: bâtir des ponts entre les communautés

Pierre Théroux
Collaboration spéciale
Mélanie Paul a aussi été victime de racisme. De la part de Blancs qui jetaient sur elle des regards remplis de préjugés en la traitant d’Indienne. Mais également au sein même de sa communauté innue de Mashteuiatsh, au Lac-Saint-Jean, où ses traits autochtones atypiques la faisaient passer pour une Blanche. Voilà pourquoi sa vie personnelle et professionnelle a toujours été guidée par sa volonté de bâtir des ponts. Tout en s’affairant à améliorer les conditions de vie des communautés autochtones.