Le Quotidien
Le comédien Denis Bouchard est déçu de ne pas présenter la pièce Bang! cette semaine, au Saguenay-Lac-Saint-Jean. L’entrée de ce territoire dans la zone rouge l’a privé de trois sorties, ce qui s’ajoute à celles que devait générer une autre de ses productions, Le dernier sacrement. Elle aussi se retrouve entre parenthèses en raison de la crise sanitaire.
Le comédien Denis Bouchard est déçu de ne pas présenter la pièce Bang! cette semaine, au Saguenay-Lac-Saint-Jean. L’entrée de ce territoire dans la zone rouge l’a privé de trois sorties, ce qui s’ajoute à celles que devait générer une autre de ses productions, Le dernier sacrement. Elle aussi se retrouve entre parenthèses en raison de la crise sanitaire.

«Un méchant trou dans l’horaire» du comédien Denis Bouchard

Daniel Côté
Daniel Côté
Le Quotidien
«Ça fait un méchant trou dans l’horaire», a laissé échapper Denis Bouchard, lundi, lors d’une entrevue téléphonique accordée au Quotidien. Le comédien faisait référence aux trois représentations de la pièce Bang! qu’il devait donner cette semaine à Alma, Dolbeau-Mistassini et Chicoutimi. L’entrée du Saguenay-Lac-Saint-Jean dans la zone rouge a obligé les diffuseurs à mettre ce projet sur pause, un scénario familier depuis la mi-mars.