Le Quotidien

Cours accéléré de préposé: forcées à travailler à plus d'une heure de la maison

Laura Lévesque
Laura Lévesque
Le Quotidien
Des préposées aux bénéficiaires du programme accéléré pour travailler en CHSLD se sentent flouées, après avoir obtenu un travail ou un stage dans une municipalité très éloignée de leur domicile. Deux personnes, rencontrées par Le Quotidien, ont d’ailleurs démissionné du programme pour cette raison, au cours des derniers jours, et s’attendent maintenant à recevoir un avis de remboursement de plusieurs milliers de dollars.