Le Quotidien
Les tablettes des épiceries du Québec devraient accueillir les bleuets sauvages du Lac-Saint-Jean, au cours des prochains jours. En attendant, le petit fruit emblématique de la région se vend dans les kisoques à la ferme et dans les installations temporaires qui longent les routes et rangs de la région.
Les tablettes des épiceries du Québec devraient accueillir les bleuets sauvages du Lac-Saint-Jean, au cours des prochains jours. En attendant, le petit fruit emblématique de la région se vend dans les kisoques à la ferme et dans les installations temporaires qui longent les routes et rangs de la région.

Les bleuets sauvages arrivent dans les supermarchés... mais en plus petite quantité

Laura Lévesque
Laura Lévesque
Le Quotidien
Les bleuets sauvages du Lac-Saint-Jean sont sur le point d’atterrir sur les tablettes des supermarchés du Québec, mais en plus petite quantité. Et ce n’est parce qu’il en manque dans les champs. Courtoisie de la COVID-19, explique Martin Villeneuve de Nutrableu de Normandin, une des rares entreprises du Québec à desservir une chaîne d’épiceries en bleuets sauvages frais.