Le Quotidien
Le sculpteur saguenéen Thomas Meloche fait désormais le tour du monde depuis qu’il se dédie complètement à son art. Son dialogue avec la matière l’a mené ces dernières années en Chine, en Slovaquie, en Allemagne, en Belgique, en France et au Mexique.
Le sculpteur saguenéen Thomas Meloche fait désormais le tour du monde depuis qu’il se dédie complètement à son art. Son dialogue avec la matière l’a mené ces dernières années en Chine, en Slovaquie, en Allemagne, en Belgique, en France et au Mexique.

Thomas Meloche « sort de la glace »

La Fabrique culturelle
Télé-Québec
Le Saguenéen Thomas Meloche découpe la glace directement sur le fjord à chaque hiver pour trouver le matériau nécessaire à son art éphémère. « Sortir de la glace » est un vieux métier qui a permis à nos ancêtres de remplir les glacières. Aujourd’hui, le sculpteur emprunte ce vieux savoir-faire pour trouver la glace qu’il sculpte. Thomas Meloche prend les matériaux de la nature, été comme hiver, et apprend à les transformer. Son dialogue avec la matière se fait avec la glace, le bois et la pierre. La Fabrique culturelle le visitait en février dernier chez lui à Saint-Rose-du-Nord.