Le Quotidien
Photo 123RF
Photo 123RF

Des conditions de travail très difficiles pour les intervenants de la DPJ

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Les conditions de travail des intervenants de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) inquiètent grandement la présidente régionale de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux, Nancy Poulin. Absence de matériel de protection, mensonges de la clientèle et impossibilité de respecter les mesures de distanciation dans les centres jeunesse; la présidente demande au gouvernement d’agir, afin d’éviter que les intervenants soient infectés par le coronavirus et propagent ensuite la maladie.