Le Quotidien
Claude Villeneuve
Le Quotidien
Claude Villeneuve

Pour une conservation adaptative

CHRONIQUE / Historiquement, la création des parcs nationaux de conservation a été motivée par la volonté de préserver des paysages exceptionnels ou des espèces rares qui occupaient un territoire donné. Le modèle classique de prise de décision relevait d’études scientifiques qui motivaient la valeur exceptionnelle du lieu à conserver. Ensuite, les gouvernements identifient des projets d’aires protégées, lesquels doivent passer à travers un mécanisme complexe, qui dure souvent des décennies, pour les soustraire par la loi à tout autre usage que la conservation, la recherche et l’éducation. Bref, établir une aire de conservation demande beaucoup d’efforts et fige la destinée d’un territoire et de ses ressources pour longtemps. Mais quelle est l’efficacité de figer dans l’espace une aire de conservation dans un contexte de changements climatiques ?