Le Quotidien
L’Association de la construction du Québec a présenté à une quarantaine de personnes, mardi à Alma, le portrait de la situation quant à la pénurie de la main-d’oeuvre dans le domaine de la construction au Saguenay-Lac-Saint-Jean.
L’Association de la construction du Québec a présenté à une quarantaine de personnes, mardi à Alma, le portrait de la situation quant à la pénurie de la main-d’oeuvre dans le domaine de la construction au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Construction: manque de travailleurs imminent dans certains métiers

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
Les conséquences découlant de la pénurie de la main-d’œuvre pourraient bien s’inviter dans certains métiers de la construction pratiqués au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Les professions telles que briqueteur-maçon, mécanicien de chantier, boutefeu et foreur font face à un grand manque de travailleurs alors que l’industrie de la construction aurait besoin de 20 000 travailleurs supplémentaires au Québec.