Le Quotidien
Une soixantaine de personnes s’étaient déplacées pour en savoir un peu plus sur le Lab-École de Chicoutimi, lundi soir.
Une soixantaine de personnes s’étaient déplacées pour en savoir un peu plus sur le Lab-École de Chicoutimi, lundi soir.

Avant-goût du Lab-École

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Une école accueillante comme une maison, qui utilise la nature comme outil éducatif. Les grandes lignes de ce qu’aura l’air la future école Marguerite-D’Youville, qui sera l’un des six Lab-École de la province, ont été présentées, lundi soir. Trois-cent élèves, quinze classes, dont 12 du primaire et trois préscolaires, un gymnase, des espaces rassembleurs pour collaborer et manger, du transport actif, mais surtout un accès à la nature, et ce, même de l’intérieur, feront de l’école un lieu d’apprentissage visant à faciliter la réussite éducative des enfants.