Le Quotidien
La photographe Marilyn Bouchard est à l’origine de l’initiative Une pose pour le rose, qui est devenu un mouvement provincial.
La photographe Marilyn Bouchard est à l’origine de l’initiative Une pose pour le rose, qui est devenu un mouvement provincial.

Une pose pour le rose ne cesse de grandir

Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Annie-Claude Brisson, journaliste de l'Initiative de journalisme local
Le Quotidien
En mettant sur pied Une pose pour le rose, la photographe Marilyn Bouchard ne se doutait guère que trois ans plus tard, son initiative permettrait de remettre près d’un demi-million de dollars à la Société canadienne du cancer (SCC). L’objectif de 325 000 $ pour l’édition 2019 a été largement dépassé, pour atteindre 480 000 $. Les trois éditions de l’activité-bénéfice ont permis d’amasser plus de 800 000 $ afin de lutter contre le cancer du sein.