Le Quotidien
Frédéric Gagnon, copropriétaire de Gagnon Frères, lance un appel à l’unité régionale et estime que le Saguenay–Lac-Saint-Jean doit se doter d’une vision et d’une image mieux définies.
Frédéric Gagnon, copropriétaire de Gagnon Frères, lance un appel à l’unité régionale et estime que le Saguenay–Lac-Saint-Jean doit se doter d’une vision et d’une image mieux définies.

Devenir « la plus accueillante au Québec »

Julien Renaud
Julien Renaud
Le Quotidien
La région du Saguenay–Lac-Saint-Jean doit crier sur tous les toits qu’elle est « la plus accueillante au Québec » et « se doter d’un plan qui facilite la venue de la main-d’oeuvre extérieure, incluant les immigrants ».