Le Quotidien
Le corps de la jeune étudiante portait des marques laissées par l’assassin.
Le corps de la jeune étudiante portait des marques laissées par l’assassin.

Du nouveau dans le dossier du meurtre de Guylaine Potvin

Stéphane Bégin
Stéphane Bégin
Le Quotidien
Les enquêteurs auraient relancé le dossier du meurtre de Guylaine Potvin, cette jeune femme de 19 ans agressée sexuellement, battue et assassinée dans le sous-sol d’une résidence de chambres de Jonquière, le 28 avril 2000. Des informations en provenance du public seraient à l’origine de ce développement.