Le Quotidien
Le directeur général par intérim de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, Jean-François Pressé, croit que l’arrivée de Métaux BlackRock à La Baie aura des répercussions positives sur l’ensemble de la formation professionnelle en région. Le programme de Fonderie risque fort de connaître une hausse du nombre d’inscriptions, à 18 mois de l’ouverture de l’usine.
Le directeur général par intérim de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, Jean-François Pressé, croit que l’arrivée de Métaux BlackRock à La Baie aura des répercussions positives sur l’ensemble de la formation professionnelle en région. Le programme de Fonderie risque fort de connaître une hausse du nombre d’inscriptions, à 18 mois de l’ouverture de l’usine.

La CS des Rives en mode séduction

Mélyssa Gagnon
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien
L’implantation d’une usine par Métaux BlackRock à La Baie fait saliver les commissions scolaires (CS) de la région, qui anticipent l’explosion des inscriptions dans certains programmes de formation professionnelle. C’est notamment le cas de la CS des Rives-du-Saguenay, la seule de la région à offrir une formation en fonderie.