Le Quotidien
Les effets sont nombreux ; ici l’objectif hypergone permet d’ouvrir la perspective sur deux mondes, le sous-marin et la surface.
Les effets sont nombreux ; ici l’objectif hypergone permet d’ouvrir la perspective sur deux mondes, le sous-marin et la surface.

Le monde méconnu de la photographie sous-marine

Guillaume St-Pierre
Guillaume St-Pierre
Le Quotidien
Bien ancré à Saguenay depuis 2011, le concours international Faites-nous voir le monde accueille, pour sa mouture 2018, divers grands noms de la photographie (dont deux Québécoises) qui envahissent l’espace hall du Centre national d’exposition (CNE) jonquiérois jusqu’au 2 septembre. L’exposition Le monde sous-marin retrace un univers dont la majesté, la beauté et la fragilité révèlent un tour d’horizon insoupçonné, à l’aide de trente clichés spectaculaires à fréquenter gratuitement.