Le Quotidien
L’agent Patrick Ouellet risque de se retrouver en prison et d’être destitué de la SQ au terme du processus judiciaire.
L’agent Patrick Ouellet risque de se retrouver en prison et d’être destitué de la SQ au terme du processus judiciaire.

«Absolument rien ne justifiait une telle prise de risque»

Louis-Samuel Perron
La Presse
Montréal — Le policier Patrick Ouellet roulait à une vitesse «extravagante» de 134 km/h dans une zone de 50 km/h pendant une opération de filature le matin du 13 février 2014. «Absolument rien ne justifiait une telle prise de risque», a conclu jeudi le juge Éric Simard en déclarant le policier coupable d’avoir causé la mort d’un enfant de 5 ans en conduisant de façon dangereuse.