Le Quotidien
L’archéologue Gisèle Piédalue, chargée de terrain sur le Site du Poste de traite de Chicoutimi, et le professeur Érik Langevin, directeur du Laboratoire d’archéologie de l’Université du Québec à Chicoutimi.
L’archéologue Gisèle Piédalue, chargée de terrain sur le Site du Poste de traite de Chicoutimi, et le professeur Érik Langevin, directeur du Laboratoire d’archéologie de l’Université du Québec à Chicoutimi.

Les découvertes archéologiques mises en valeur

Myriam Gauthier
Myriam Gauthier
Le Quotidien
La mise en valeur des découvertes résultant des années de fouilles des archéologues prend forme, sur le Site du Poste de traite de Chicoutimi. Les marcheurs peuvent déjà voir dans les sentiers du lieu historique une reconstitution de la maison du commis, qui sera bonifiée de plusieurs éléments cet automne.