Le Quotidien
La fermeture du détachement de la GRC à Chicoutimi choque le sergent à la retraite, Michel Trudel.
La fermeture du détachement de la GRC à Chicoutimi choque le sergent à la retraite, Michel Trudel.

Un ancien de la GRC critique les fermetures

Stéphane Bégin
Stéphane Bégin
Le Quotidien
Le sergent à la retraite de la Gendarmerie Royale du Canada (GRC), Michel Trudel, dénonce la fermeture du détachement de Chicoutimi. Il soutient que les raisons de réorganisation et de restructuration invoquées ne tiennent pas la route. Il croit que l’organisation cherche en réalité à trouver les moyens d’assumer les poursuites intentées contre elle.