Le Quotidien
Steve Hill traverse une période faste, particulièrement en Europe, où son spectacle de blues-rock en solo a justifié la tenue de plusieurs tournées depuis l’an dernier.
Steve Hill traverse une période faste, particulièrement en Europe, où son spectacle de blues-rock en solo a justifié la tenue de plusieurs tournées depuis l’an dernier.

L’homme à qui l’Europe a tendu les bras

Daniel Côté
Daniel Côté
Le Quotidien
S’il y a une justice en ce bas monde, Steve Hill décrochera le Félix de l’artiste s’étant le plus illustré à l’étranger, l’automne prochain. Lancé il y a six ans, son spectacle en solo a pris une dimension internationale dont l’ampleur l’étonne lui-même. L’Europe l’a adopté avec enthousiasme, en particulier l’Allemagne et l’Angleterre, où le blues-rock qu’il affectionne l’amène à tourner de plus en plus souvent, de plus en plus longtemps.