Le Quotidien
François Blais
François Blais

François Blais pensait être bien en selle

Annie Mathieu
Annie Mathieu
Le Soleil
S’il avait connu des débuts difficiles à titre de ministre responsable de la Capitale-Nationale en 2016, François Blais était désormais bien en selle. C’est du moins ce qu’il prétendait la semaine dernière au lendemain de la cuisante défaite des libéraux à l’élection partielle de Louis-Hébert.