Le Quotidien
Magda Vandendorpe présente son livre Vivre un deuil périnatal. Celle qui a perdu son petit Alexandre à l'âge de trois mois aura mis 35 ans avant de faire son deuil. Elle est ici accompagnée de Marianick Jean, directrice adjointe du Complexe funéraire Carl Savard, qui oeuvre beaucoup auprès de parents touchés par le deuil périnatal.
Magda Vandendorpe présente son livre Vivre un deuil périnatal. Celle qui a perdu son petit Alexandre à l'âge de trois mois aura mis 35 ans avant de faire son deuil. Elle est ici accompagnée de Marianick Jean, directrice adjointe du Complexe funéraire Carl Savard, qui oeuvre beaucoup auprès de parents touchés par le deuil périnatal.

Le silence universel du deuil périnatal

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Magda Vandendorpe a perdu son petit Alexandre lorsqu'il n'avait que trois mois. Ce n'est que 35 ans plus tard que la dame originaire de la Belgique, mais établie au Québec depuis belle lurette, a été en mesure de briser le silence et de faire enfin son deuil. Aujourd'hui, elle lance le livre Vivre un deuil périnatal, espérant ainsi venir en aide à bien des parents touchés par cette triste réalité.