Le Quotidien
Terry Loucks a planté un arbre commémoratif pour rendre hommage aux familles qui ont vécu à Arvida au début du 20e siècle.
Terry Loucks a planté un arbre commémoratif pour rendre hommage aux familles qui ont vécu à Arvida au début du 20e siècle.

Quand l'ambassadeur d'Arvida ambassade

Roger Blackburn
Roger Blackburn
Le Quotidien
CHRONIQUE / Si le verbe «ambassader» existait, il s'appliquerait à merveille à Terry Loucks, cet homme de 69 ans natif d'Arvida et ancien étudiant de Saguenay Valley High School. Il a le nom d'Arvida tatoué sur le coeur et voue une admiration sans bornes pour ce qu'a été, et ce qu'est encore, cette ville industrielle du début du siècle.