Le Quotidien
Depuis quelques jours, les interprètes de l'opéra Carmen unissent leurs voix dans les locaux de la Société d'art lyrique du Royaume.
Depuis quelques jours, les interprètes de l'opéra Carmen unissent leurs voix dans les locaux de la Société d'art lyrique du Royaume.

L'opéra Carmen, version physique

Anne-Marie Gravel, rédactrice en chef
Anne-Marie Gravel, rédactrice en chef
Le Quotidien
La Société d'art lyrique du Royaume (SALR) a choisi de faire d'un des opéras les plus joués dans le monde sa production majeure cette année. Carmen de Bizet, dans sa version originale avec textes parlés, prendra vie sur la scène du Théâtre Banque Nationale du 17 au 19 février. À quelques jours de la première, toute l'équipe est réunie dans les locaux de la SALR afin de mettre la touche finale à la production. Au total, une centaine d'artisans ont mis l'épaule à la roue afin de présenter au public de la région l'opéra-comique en quatre actes mettant en scène amour et violence.