Le Quotidien
Dès que le fabricant de leurres Opémiska, Pierre Imbeault, livre ses «bubble eye glow», le téléphone sonne et les clients se réservent des commandes. Il faut limiter les commandes à quatre leurres par client.-
Dès que le fabricant de leurres Opémiska, Pierre Imbeault, livre ses «bubble eye glow», le téléphone sonne et les clients se réservent des commandes. Il faut limiter les commandes à quatre leurres par client.-

Des leurres saguenéens pour le fjord

Roger Blackburn
Roger Blackburn
Le Quotidien
CHRONIQUE / Les poissons de fond du Saguenay sont en train de se faire mater par des fabricants de leurres saguenéens. Les poissons-appâts Opémiska et les crevettes lumineuses Streamnag de Jonquière rendent les pêcheurs du fjord très heureux cet hiver.