Le Quotidien
«Les travaux de terrassement confiés à l'entreprise Alfred Boivin se déroulent comme prévu. Le problème est que les rails ne sont pas entrés aussi rapidement que prévu», a expliqué Alain Bouchard, directeur général de Port Saguenay.
«Les travaux de terrassement confiés à l'entreprise Alfred Boivin se déroulent comme prévu. Le problème est que les rails ne sont pas entrés aussi rapidement que prévu», a expliqué Alain Bouchard, directeur général de Port Saguenay.

Retard dans la livraison des rails

Denis Villeneuve
Denis Villeneuve
Le Quotidien
L'aménagement de la nouvelle desserte ferroviaire qui reliera le chemin de fer du Roberval-Saguenay aux installations portuaires de Grande-Anse fait l'objet d'une réorganisation en raison de certains retards dans la livraison des 2000 tonnes de rails nécessaires à l'aménagement des 12,5 km de voie ferrée.