Rassemblement à la mosquée de Chicoutimi

L'un des fondateurs de la page Coexister au Saguenay, créée hier sur le réseau social Facebook, Christian Bélanger, invite la population à participer à un rassemblement de dialogue religieux qui aura lieu à midi à la mosquée de Chicoutimi, située au 555 rue Bégin.

Un rassemblement pacifique interreligieux est prévu aujourd'hui devant la mosquée de Chicoutimi à midi, à l'heure du déroulement d'une des prières musulmanes les plus importantes de la semaine. Cette action se veut une «réponse à l'intolérance par un dialogue entre les religions».


Les citoyens qui ont initié ce rassemblement fraternel ont fondé, jeudi midi, une page sur le réseau social Facebook intitulée «Coexister au Saguenay». Vendredi, en fin d'après-midi, elle avait recueilli une soixantaine de mentions «j'aime» et quelques internautes y avaient publié des commentaires d'appui.

Les créateurs de la page ignorent cependant combien de personnes prendront part au rassemblement. Six personnes forment le comité qui s'est réuni cette semaine pour discuter d'une action à poser. Christian Bélanger, un citoyen impliqué qui se dit indigné par les actes et les paroles racistes, est l'un des initiateurs du comité.

«J'ai toujours été attaché aux actions humanitaires, et quand j'ai vu les gestes posés sur la mosquée en fin de semaine, j'ai trouvé que c'était un geste inacceptable, et j'ai contacté des gens de mon entourage en disant que nous devions faire quelque chose», rapporte celui qui est chargé de cours à la maîtrise en études et interventions régionales à l'Université du Québec à Chicoutimi.

Le groupe est soutenu par le diocèse de Chicoutimi. M. Bélanger explique que le comité ne veut pas limiter le rassemblement aux chrétiens. Tous les citoyens, peu importe leurs croyances et leur confession religieuse, sont invités à l'événement.

«Nous voulons montrer qu'au lieu de diviser les communautés, ce geste pourra permettre de nous unir et, je l'espère, de créer un dialogue à long terme et même de former une plate-forme permanente d'échanges», ajoute-t-il.

Plusieurs personnalités du monde politique, dont le député de Chicoutimi-Le Fjord, Dany Morin, ont annoncé qu'ils seront présents à la mosquée de Chicoutimi.

Mgauthier@lequotidien.com