Le Quotidien

Pas question de référer au document de l'employeur

Stéphane Bégin
Stéphane Bégin
Le Quotidien
Les employés en lock-out des garages automobiles au Saguenay-Lac-Saint-Jean sont prêts à retourner à la table des négociations, à la condition de discuter de la convention collective et non pas à partir du document déposé par l'employeur.