Le Quotidien
Jacquot Joncas a refusé d'être pris en photo, jugeant que sa réputation a suffisamment été entachée.
Jacquot Joncas a refusé d'être pris en photo, jugeant que sa réputation a suffisamment été entachée.

Déçu, le propriétaire souhaite vendre

Marc St-Hilaire
Marc St-Hilaire
Le Quotidien
Propriétaire de la résidence pour personnes âgées Beau Séjour d'Hébertville, Jacquot Joncas se dit victime d'un conflit de personnalités. Néanmoins, il se résigne à vendre son établissement afin que celui-ci conserve sa vocation, à peine un mois et demi après en avoir fait l'acquisition.