Le Quotidien
Gregory Charles a commencé la soirée avec un court monologue sur son enfance, quand il jouait de l'orgue à l'église, les jambes trop courtes pour que ses pieds touchent aux pédales.
Gregory Charles a commencé la soirée avec un court monologue sur son enfance, quand il jouait de l'orgue à l'église, les jambes trop courtes pour que ses pieds touchent aux pédales.

Comme chez lui dans une église

Roger Blackburn
Roger Blackburn
Le Quotidien
C'est une rencontre classique et populaire qu'a proposée Gregory Charles, hier soir, dans un spectacle intimiste présenté à l'église Notre-Dame de Laterrière à l'occasion du 7e Rendez-vous musical. Seul au piano, l'artiste nous a invités dans son enfance, dans les foyers pour personnes âgées, au Centre Bell et dans des recoins de l'histoire de la musique où se côtoient le classique et le populaire.