Le Quotidien
Mariage heureux que celui du classique et du trad, comme l'ont démontré l'Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean et Le Vent du Nord, hier, lors d'un concert tenu dans le cadre des fêtes marquant les 175 ans de la colonisation de la région.
Mariage heureux que celui du classique et du trad, comme l'ont démontré l'Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean et Le Vent du Nord, hier, lors d'un concert tenu dans le cadre des fêtes marquant les 175 ans de la colonisation de la région.

Mission accomplie pour l'orchestre

Daniel Côté
Daniel Côté
Le Quotidien
Décidément, l'Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean a le chic pour dénicher des sites qui sortent de l'ordinaire. Comme celui qui avait rendu hommage à Arthur Villeneuve dans le quartier du Bassin, à Chicoutimi, le concert présenté hier après-midi, sur le mont Jacob, a fait mouche en montrant le sommet de Jonquière sous un jour différent.