Le Quotidien
Comment nettoyer un terrain de camping réputé pour sa forte concentration de fêtards, sa clientèle au penchant marqué pour la consommation d'alcool et le manque de civisme de ses occupants?
Comment nettoyer un terrain de camping réputé pour sa forte concentration de fêtards, sa clientèle au penchant marqué pour la consommation d'alcool et le manque de civisme de ses occupants?

Dehors les «gigons»

Mélyssa Gagnon
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien
En 2010, une épée de Damoclès pendait au-dessus de l'administration du Camping Jonquière. L'Association des terrains de camping du Québec menaçait de lui retirer ses trois étoiles et les infrastructures du secteur Lac-Kénogami avaient mauvaise presse. Arrivé en poste il y a trois ans, le directeur général, Richard Brabant, était conscient de la mission colossale à accomplir. Car de son propre aveu, il se dirigeait directement dans «la poubelle de Jonquière».