Le Quotidien
Professeur de danse, Sylvie Girard, à gauche, se présente à la Zone portuaire de Chicoutimi depuis 18 ans pour animer des soirées de danse en ligne.
Professeur de danse, Sylvie Girard, à gauche, se présente à la Zone portuaire de Chicoutimi depuis 18 ans pour animer des soirées de danse en ligne.

Rien ne vaut la danse en ligne

Stéphane Bégin
Stéphane Bégin
Le Quotidien
Pour garder la forme, certains marchent, d'autres courent et plusieurs font du vélo. Mais pour quelques centaines de personnes, rien ne vaut la danse en ligne.Chaque soir, du dimanche au mercredi, ils sont 100, 150, 200 et peut-être même plus à s'enligner sur la piste de danse de la Zone portuaire de Chicoutimi. Et ce n'est pas tout. Il y a des spectateurs tout autour. Tout le monde se laisse aller comme ça durant deux heures. Et s'il ne fait pas beau, ils se dirigent à l'intérieur du vieux hangar.