Le Quotidien
En 2012, Louis-Philippe Thibeault et Daniel Bindley se sont adressés à la Cour supérieure pour annuler la transaction et déclarer le conseiller municipal Jacques Fortin inhabile à siéger pour avoir profité d'une transaction dite préférentielle.
En 2012, Louis-Philippe Thibeault et Daniel Bindley se sont adressés à la Cour supérieure pour annuler la transaction et déclarer le conseiller municipal Jacques Fortin inhabile à siéger pour avoir profité d'une transaction dite préférentielle.

L'arrêt des procédures réclamé

Serge Lemelin
Serge Lemelin
Le Quotidien
Le conseiller municipal Jacques Fortin, sa femme Hélène Girard, et Ville de Saguenay demandent à la Cour supérieure de prononcer l'arrêt de la procédure d'une requête de deux citoyens qui demandent d'annuler la vente d'un terrain de la ville au conseiller en 2007.