Le Quotidien
Le président de l'AQRP au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Donald Tremblay, la présidente de l'AQRP, Lyne Parent, et le directeur général par intérim Martin Santerre ont exigé une révision de l'offre de jeu de hasard pour aînés.
Le président de l'AQRP au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Donald Tremblay, la présidente de l'AQRP, Lyne Parent, et le directeur général par intérim Martin Santerre ont exigé une révision de l'offre de jeu de hasard pour aînés.

Aînés vulnérables au jeu pathologique

Anne-Sophie Gobeil, stagiaire
Le Quotidien
L'Association québécoise des retraités des secteurs public et parapublic (AQRP) exige une révision de l'offre de jeu de hasard pour aînés. Les personnes âgées représentent une clientèle vulnérable au jeu pathologique, selon l'association.