Le Quotidien
La coopérative Val-Éo et son partenaire ontarien Algonquin Power tenaient, hier soir, une activité portes ouvertes, dont l'un des objectifs était de vulgariser leur projet de parc éolien. Ne laissant rien au hasard, le consortium a fait appel au titulaire de la chaire de recherche industrielle, Martin Bourbonnais, afin que celui-ci informe les gens sur le son émanant d'une éolienne.
La coopérative Val-Éo et son partenaire ontarien Algonquin Power tenaient, hier soir, une activité portes ouvertes, dont l'un des objectifs était de vulgariser leur projet de parc éolien. Ne laissant rien au hasard, le consortium a fait appel au titulaire de la chaire de recherche industrielle, Martin Bourbonnais, afin que celui-ci informe les gens sur le son émanant d'une éolienne.

Val-Éo donne l'heure juste

Marc St-Hilaire
Marc St-Hilaire
Le Quotidien
Avant de déposer l'étude d'impact relative à leur projet de part éolien Belle-Rivière, la coopérative Val-Éo et son partenaire ontarien, Algonquin Power, accueillaient la population, mardi soir, à Saint-Gédéon, pour donner l'heure juste quant à l'évolution du dossier.