Le Quotidien
Martin Guérin et sa conjointe Dominique Gagné ont vu l'eau s'infiltrer dans leur résidence vers 3h15, dans la nuit de dimanche à lundi.
Martin Guérin et sa conjointe Dominique Gagné ont vu l'eau s'infiltrer dans leur résidence vers 3h15, dans la nuit de dimanche à lundi.

Des citoyens de Larouche résignés

Marc St-Hilaire
Marc St-Hilaire
Le Quotidien
Lundi matin. Plutôt que de contempler le paysage exceptionnel qu'offre la baie Cascouia, à Larouche, les résidents du secteur ont droit à une scène désolante: quais presque entièrement submergés, aménagements paysagers anéantis et marches emportées par les eaux. Au sous-sol de certaines résidences, les pompes peinent à évacuer l'eau qui s'est infiltrée pendant la nuit. Des visages consternés; un lac Kénogami qui déborde; un décor qui rappelle le déluge de 1996.