Le Quotidien
Alexandra Gagné, ergothérapeute, Marie-Chantale Gagné, physiothérapeute, Manon Laflamme, coordonnatrice clinique et Christina Simard, chef de programme, contribuent au bon déroulement de la clinique d'évaluation des retards de développements, un service unique en son genre.
Alexandra Gagné, ergothérapeute, Marie-Chantale Gagné, physiothérapeute, Manon Laflamme, coordonnatrice clinique et Christina Simard, chef de programme, contribuent au bon déroulement de la clinique d'évaluation des retards de développements, un service unique en son genre.

La lumière au bout du tunnel

Mélyssa Gagnon
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien
Un enfant aux prises avec un retard de développement important ne devrait pas attendre des mois avant d'être pris en charge. Idéalement, ses parents n'auraient pas à vivre seuls l'anxiété et les deuils relatifs à l'existence de telles problématiques.