Le Quotidien
Accusé de plusieurs chefs d'agression sexuelle, le policier André Simard a témoigné, hier, à son procès qui se déroule au Palais de justice de Chicoutimi.
Accusé de plusieurs chefs d'agression sexuelle, le policier André Simard a témoigné, hier, à son procès qui se déroule au Palais de justice de Chicoutimi.

«Une relation tout en douceur»

Serge Lemelin
Serge Lemelin
Le Quotidien
Le policier André Simard, 40 ans, n'a vu que du consentement et de la jouissance chez les huit jeunes femmes qui se sont plaintes d'agression sexuelle alors qu'elles étaient, la plupart du temps, sous l'effet de la drogue et de fortes quantités d'alcool de 2009 à 2010.