Le Quotidien
À l'heure actuelle, les policiers peuvent intercepter les véhicules s'ils considèrent que le bruit est trop fort. Un silencieux modifié ou défectueux peut entraîner une amende d'environ 100 $.
À l'heure actuelle, les policiers peuvent intercepter les véhicules s'ils considèrent que le bruit est trop fort. Un silencieux modifié ou défectueux peut entraîner une amende d'environ 100 $.

À la chasse aux décibels

Laura Lévesque
Laura Lévesque
Le Quotidien
Les policiers de Saguenay auront à l'oreille le bruit des motos. La Sécurité publique de Saguenay (SPS) participe au projet-pilote sur la mesure du bruit par sonomètre, lancé cette semaine par la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ).