Le Quotidien
Le ministre Sylvain Gaudreault confirme que des discussions sérieuses se déroulent présentement concernant la centrale Jim-Gray et qu'en raison de la place occupée par Résolu dans le paysage québécois, le cabinet de la première ministre Pauline Marois suit l'évolution du dossier.
Le ministre Sylvain Gaudreault confirme que des discussions sérieuses se déroulent présentement concernant la centrale Jim-Gray et qu'en raison de la place occupée par Résolu dans le paysage québécois, le cabinet de la première ministre Pauline Marois suit l'évolution du dossier.

Que va obtenir la région?

Louis Tremblay
Louis Tremblay
Le Quotidien
Les négociations entre Résolu et le gouvernement du Québec sur la centrale hydroélectrique Jim-Gray avancent rondement et font l'objet d'une supervision du conseil exécutif, signe évident que le contentieux est traité de façon prioritaire en raison du poids de cette compagnie pour l'industrie forestière et l'économie de plusieurs régions.