Le Quotidien
Selon le président de la Commission scolaire Central Quebec, Stephen Burke, le projet de loi 14 aurait compromis la survie de plusieurs écoles anglophones du Québec, dont Riverside, à Arvida.
Selon le président de la Commission scolaire Central Quebec, Stephen Burke, le projet de loi 14 aurait compromis la survie de plusieurs écoles anglophones du Québec, dont Riverside, à Arvida.

Survivre contre vents et marées

Mélyssa Gagnon
Mélyssa Gagnon
Le Quotidien
L'enseignement en anglais dans les régions du Québec fait l'objet de convoitise et son accès, réservé à une minorité d'écoliers, suscite l'envie de nombreux parents. Mais les défis sont colossaux pour les commissions scolaires anglophones, les directions d'établissements et les enseignants.