Le Quotidien
Le président de la RMR, Lucien Boily, évalue différents scénarios au cas où l'organisme ne réussit pas à se doter d'un nouveau site d'enfouissement avant la fermeture de celui de L'Ascension.
Le président de la RMR, Lucien Boily, évalue différents scénarios au cas où l'organisme ne réussit pas à se doter d'un nouveau site d'enfouissement avant la fermeture de celui de L'Ascension.

Une option envisagée en cas de retard

Marc St-Hilaire
Marc St-Hilaire
Le Quotidien
La RMR n'exclut aucune possibilité, si elle ne parvient pas à se doter d'un nouveau site à temps pour la fermeture de celui de L'Ascension, dans un peu plus de huit mois.