Le Quotidien
Nancy Lalancette était coordonnatrice à la maison des soins palliatifs le Havre du Lac-Saint-Jean, situé à Roberval.
Nancy Lalancette était coordonnatrice à la maison des soins palliatifs le Havre du Lac-Saint-Jean, situé à Roberval.

«C'était ma vocation»

Laura Lévesque
Laura Lévesque
Le Quotidien
«Je n'ai pas mis la vie des gens en danger. Je ne jouais pas à l'infirmière. C'était ma vocation. »Reconnue coupable par la Cour du Québec de 30 chefs d'accusation pour avoir usurpé le titre et exercé illégalement la profession d'infirmière, Nancy Lalancette écope d'une amende d'environ 45 000$.