Le Quotidien
Les bateaux de croisières, dont le MS Eurodam, à l'avant-plan, rapportent environ 300 000 $ à chaque accostage, une somme qui pourrait s'accroître, estime le maire Jean Tremblay.
Les bateaux de croisières, dont le MS Eurodam, à l'avant-plan, rapportent environ 300 000 $ à chaque accostage, une somme qui pourrait s'accroître, estime le maire Jean Tremblay.

Des retombées de 300 000 $ par bateau

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Promotion Saguenay travaillera à augmenter le montant que dépense chaque passager des bateaux de croisière en débarquant sur la terre ferme.