Le Quotidien

Un plan d'intervention existe

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Il semblerait que les écoles primaires et secondaires de la région soient prêtes à intervenir en cas de fusillade. Les policiers de la Sécurité publique de Saguenay et ceux de la Sûreté du Québec ont un plan d'intervention. Mais impossible d'en connaître les grandes lignes. La raison est fort simple: éviter d'offrir un mode d'emploi à un tireur potentiel.