Le Quotidien

Alimentation santé dans les CSSS Les chefs révisent leurs recettes

Denis Villeneuve
Denis Villeneuve
Le Quotidien
À compter du 31 mars prochain, la malbouffe sortira obligatoirement des établissements de santé de la région, ce qui oblige les chefs cuisiniers à réinventer les menus. Seront bannis des assiettes le 1er avril prochain, les jambons trop salés, les fritures, les charcuteries, les aliments trop sucrés ou salés nuisibles à la santé. Ceci étant dit, il faut tout de même nourrir les bénéficiaires.