Le Quotidien
Plusieurs trappeurs ont profité de la journée pour échanger des trucs, prendre des nouvelles et vendre les peaux capturées dans les derniers mois.
Plusieurs trappeurs ont profité de la journée pour échanger des trucs, prendre des nouvelles et vendre les peaux capturées dans les derniers mois.

L'industrie reprend du poil de la bête

Stéphane Bégin
Stéphane Bégin
Le Quotidien
La saison de trappage est terminée. Mais pour les trappeurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean, avant de tout mettre de côté, de prendre un peu de repos, une dernière sortie s'imposait. Vendre les peaux récoltées dans les derniers mois et cueillir le fruit de leur labeur.