Stupéfiants saisis à Chibougamau

Les policiers des enquêtes de la Sûreté du Québec d'Alma et de Roberval ont procédé au démantèlement d'un réseau de trafiquants de stupéfiants à Chibougamau et dans les réserves autochtones de Mistissini, Waswanipi et Ouje-Bougoumou. Sept individus ont été arrêtés.


Au cours de la matinée de mercredi, les agents ont mis en branle l'opération Isolé en débarquant dans les communautés visées. Il semble que les trafiquants écoulaient jusqu'à un kilogramme de cocaïne mensuellement.

Les policiers sont parvenus à arrêter la tête dirigeante présumée du réseau, un homme de 34 ans de Chibougamau. L'arrestation a eu lieu à son domicile de la 3e rue.



Au terme de la perquisition, huit véhicules ont été saisis, une petite quantité de stupéfiants et de l'argent. Auparavant, les policiers avaient déjà saisi 600 grammes de cocaïne, 148 grammes de haschich, de la marijuana et une somme d'argent.

Les membres de l'Escouade régionale mixte (ERM) et les policiers de Chibougamau-Chapais ont participé à l'opération. Les individus arrêtés ont comparu par voie téléphonique au cours de la journée de mercredi et comparaîtront officiellement au palais de justice de Roberval et devraient faire face à des accusations de complot, de trafic de stupéfiants et de possession dans le but d'en faire le trafic. Ils sont incarcérés à la prison robervaloise en attendant leur passage devant un juge.