Le Quotidien
Ce n'est que six mois après le crime que le père de l'accusé, Raymond, a été capable d'aller voir John-Ross Weizineau au pénitencier de Québec.
Ce n'est que six mois après le crime que le père de l'accusé, Raymond, a été capable d'aller voir John-Ross Weizineau au pénitencier de Québec.

Raymond Weizineau: «L'intention n'était pas là, moi je le sais»

Isabelle Tremblay
Le Quotidien
«Je suis tellement désolé. J'aurais tant voulu être là. Il m'avait appelé et il n'allait pas bien dans les jours qui ont précédé le drame. L'intention n'était pas là, moi je le sais», souligne le père de John-Ross Weizineau, Raymond.