Le Quotidien
Le projet de desserte ferroviaire soutenu par Promotion Saguenay et l'Administration portuaire du Saguenay n'est pas passé comme lettre à la poste au Bureau des audiences publiques sur l'environnement (BAPE).
Le projet de desserte ferroviaire soutenu par Promotion Saguenay et l'Administration portuaire du Saguenay n'est pas passé comme lettre à la poste au Bureau des audiences publiques sur l'environnement (BAPE).

Le BAPE suggère des restrictions

Louis Tremblay
Louis Tremblay
Le Quotidien
Le projet de desserte ferroviaire soutenu par Promotion Saguenay et l'Administration portuaire du Saguenay n'est pas passé comme lettre à la poste au Bureau des audiences publiques sur l'environnement (BAPE), qui est d'avis que des restrictions d'utilisation sont souhaitables en plus de la nécessité pour le promoteur de poursuivre les études sur certains éléments sensibles du projet comme la protection des milieux humides.